Soniarykielcromainricard 29

GENEROUS SWEATERS

LE PROJET GENEROUS SWEATERS

Generous Sweaters, c’est une histoire d’engagement. Un projet exceptionnel, une envie commune inscrite dans l’ADN de Sonia Rykiel, une façon de célébrer les 50 ans de Maison de la plus belle des façons en mettant en avant « la création d’une mode par les femmes et pour les femmes ».

« C’était très important pour moi de créer une plateforme d’expression qui soit aussi l’occasion de redonner quelque chose aux autres » Julie de Libran

Kirsten Dunst, Sofia Boutella et Kristin Scott Thomas, l’architecte Kazuyo Sejima, la mannequin et activiste Liya Kebede, l’artiste et influenceuse Langley Fox et la danseuse et directrice artistique du ballet national coréen Sue-Jin Kang. Autant de femmes extraordinaires invitées par Julie de Libran à imaginer une pièce en édition limitée dont les bénéfices seront reversés aux œuvres caritatives qui leur sont chères.

KRISTIN SCOTT THOMAS pour HOPE AND HOMES FOR CHILDREN

Anglaise de naissance mais française de cœur, Kristin Scott Thomas a su conquérir le monde entier par son talent.

Pour Julie de Libran, qui l’a habillée pour de grandes occasions, Kristin est « l’incarnation absolue de la femme de Saint-Germain des Près ». En effet, l’actrice entretien un lien étroit avec la Maison.

« J’habitais rue Saint-Benoît, à quelques mètres de la Maison Sonia Rykiel. Elle était le cœur de Saint-Germain à l’époque, ses petits pulls se portaient sur la peau nue. »

Pour son pull, Kristin a été inspirée par une pièce perdue de longue date, quelque chose d’à la fois boyish et féminin, qui la relie à son passé familial et à ses liens avec la Royal Navy. La marinière a donc été revue en version glamour, avec des fils de cachemire et de lurex. Le col se ferme avec des boutons Sonia Rykiel vintage.

Cette collaboration est l’occasion de soutenir une cause qui lui tient à cœur, « Hope and Homes for Children » avec un but clair et précis : « retirer les enfants des instituions pour les placer dans des familles aimantes, auprès de parents et de fratries ».  


JULIE DE LIBRAN pour LA MAISON DES FEMMES

Pour Julie de Libran, directrice artistique de la Maison Sonia Rykiel depuis 2014, « La Maison des Femmes » s’est imposée comme une évidence. Située à Saint-Denis (93) et inaugurée en juin 2016, cette association accueille toutes les femmes vulnérables ou victimes de violence sans distinction d’origine ou d’âge.

« Grâce à mon énergie et au soutien de ma famille, j’ai la chance incroyable d’avoir le poste rêvé au sein d’une Maison mythique fondée par une femme libre et indépendante. Je sais l’importance du statut des femmes dans l’évolution de la conscience collective. »

Julie de Libran a créé trois petits pulls noirs, chacun adapté à un moment de la journée, d'un modèle doux et léger en crêpe de laine pour le matin, à une version transparente en luxueux vicuna pour le soir. Définitivement parisiens et dans l’esprit Rykiel, ils sont aussi et surtout personnels.

« Je porte beaucoup de noir, c’était donc l’occasion rêvée de créer quelque chose de plus personnel ».


LANGLEY FOX pour LE REFUGE

Langley Fox, mannequin et illustratrice américaine, mais aussi arrière-petite-fille de l’auteur Ernest Hemingway, avait déjà un lien fort avec la Maison Sonia Rykiel pour avoir plusieurs fois été l’égérie de sa ligne Sonia by.

L’artiste apporte son soutien au Refuge, la seule organisation reconnue par l’état français pour venir en aide aux victimes de l’homophobie et de la transphobie. En lien avec son histoire personnelle, le Refuge « apporte un toit et un soutien aux jeunes en position vulnérable. Je vis moi-même une relation homosexuelle et je ne pourrais pas imaginer que ma famille me punisse pour mes choix», explique Langley.

Les rayures multicolores sur ce pull expriment son soutien à la cause LGBT. Sa création est « une vraie explosion de couleurs ». Réalisé dans un mélange de laine et cachemire, ce pull est inspiré de son obsession pour les pulls très doux, surtout ceux de son père . Le «confort d’être à la maison avec sa famille, un sentiment de bonheur absolu ».


KIRSTEN DUNST pour PLANNED PARENTHOOD

Kirsten Dunst, actrice américaine de renom et amie proche de Julie de Libran, a décidé de soutenir l’association « Planned Parenthood ». Basée aux Etats-Unis elle propose des soins ainsi que des conseils médicaux et contraceptifs pour les femmes.

« Pour moi, toutes les femmes aux Etats-Unis et dans le monde ont le droit d’avoir accès à des soins médicaux et à un choix de contraception »

Clin d’œil à ses origines suédoises, Kirsten a choisi de réinterpréter le pull traditionnel scandinave en y incorporant un dessin à base de coquelicots tissé dans différents fils pour créer un jeu de textures. Un pull à la fois élégant et généreux, à l’image de la personnalité de Kirsten Dunst.


KAYUZO SEJIMA pour OKAERI-GOHAN SHOKUDO

Kayuzo Sejima, architecte japonaise gagnante du prestigieux Pritzger Prize et auteure de nombreux bâtiments comme le New Museum de New-York, a été découverte par Julie de Libran lors de la Biennale de Venise en 2010.

 « J’ai été honorée de travailler avec elle, car elle a apporté cette vision architecturale à sa création, tout en y intégrant des éléments du vestiaire traditionnel japonais. » évoque la directrice artistique.

Kayuzo Sejima soutient « Okaeri-Gohan Shokudo » ( ou « Cantine de Bienvenue » ), un organisme qui propose des repas gratuits et un soutien pour les mères célibataires et leur famille .

«J’ai toujours admiré les œuvres du « kodomo shokudo » ( mouvement national proposant des repas gratuits ou a tarif réduit pour les enfants et leurs famille ), et je voulais en soutenir une de ma région ».

Sa création spéctaculaire propose trois robes inspirées par la technique ancestrale japonaise du Junihitoe, ou superposition de kimonos, réalisées par la manufacture italienne historique de la maison Rykiel dans une maille technique aérienne. « On peut porter la version finale comme on le souhaite - pour moi, cela implique une part de liberté ». Une robe qui aurait certainement plu à la plus libre des parisiennes : Sonia Rykiel.


SUE-JING KANG pour THE CHILDREN'S HOSPITAL OF SEOUL

Sue-Jing Kang, ancienne ballerine internationale et aujourd’hui directrice artistique du Ballet National de Corée, n’avait jamais rencontré Julie de Libran avant ce projet, mais a su la convaincre par « son élégance et sa vision internationale ».

Sue-Jing a décidé de soutenir « The Children’s Hospital of Seoul International University », souhaitant apporter son aide aux enfants malades à travers une association en laquelle elle pouvait avoir totalement confiance.

« Parfois, je me rends dans cet hôpital et je vois les enfants qui souffrent. J’espère pouvoir les aider à travers ce projet.»

En tant que danseuse et chorégraphe, Sue-Jin Kang a choisi de créer un ensemble de vêtements inspirés de ses envies : protéger et réchauffer le corps après les répétitions. Le gilets cache-cœur et le pantalon côtelé, réalisés dans un jacquard multicolore, exprime la joie de vivre et de danser ; ils sont aussi adaptés aux non-danseurs recherchant une tenue pour la relaxation.

 « Le message de ce pull est celui de l’espoir. Ce projet est unique et il a permis de créer des pulls uniques et plein de sens »


LIYA KEBEDE pour LEMLEM FOUNDATION

Liya Kebede, mannequin et actrice internationale, a toujours eu à cœur de saisir la moindre occasion pour honorer ses origines et trouver des solutions aux problèmes des femmes en Afrique.

Liya a tout de suite accepté cette opportunité de travailler aux côtés de Julie de Libran sur le projet Generous Sweaters qui célèbre et soutient les femmes dans le monde entier.

Naturellement, elle a décidé de mettre à l’honneur sa propre association lancée il y a plus de 10 ans : la « Lemlem Foundation » qui soutient les femmes en Afrique.

« Nous avons permis à plus de 12000 femmes d’accoucher en sécurité et nous combattons la pauvreté en formant les femmes à l’artisanat pour leur trouver un travail dans notre réseau »

Son pull puise donc naturellement son inspiration dans ses origines, avec un lien particulier à son père auquel elle avait emprunté un pull en quittant la maison pour sa carrière de mannequin. Ce modèle oversize mixe éléments d’une chemise masculine et pièces de tissu lemlem tissées à la main.


SOFIA BOUTELLA

« J’ai […] porté un pull Rykiel quand je dansais avec Madonna et j’ai adoré ce qu’il représentait »

Sofia Boutella, actrice française d'origine algérienne, aujourd’hui installée à Los Angeles, rencontre Julie de Libran lors d’un diner. La connexion est immédiate !

« J’ai pensé à elle dès que nous avons commencé à travailler sur ce projet » se souvient Julie.

Elle a créé une série de deux pulls, pouvant être portés ensemble ou séparément. Le premier est orné d’un papillon basé sur une des illustrations de Sofia, conçu en fil de coton et travaillé avec un effet croché. Le deuxième, en maille très fine imprimée d’un visuel façon kaléidoscope, représente Sofia elle-même en train de danser. Petit plus : lorsque que les pulls sont superposés, le papillon permet de voir l’illustration comme à travers une rosace.