01

Défilé Automne Hiver 2018

Défilé Automne Hiver 2018

« L’esprit post-punk, new wave et pop m’a beaucoup influencée dans mon enfance et mon adolescence, et dans la manière dont j’utilisais alors les vêtements. C’est à cette époque que j’ai appris à exprimer ma personnalité, moi qui suis plutôt timide », raconte Julie de Libran, directrice artistique de Sonia Rykiel. « C’est comme ça que j’ai trouvé ma voix et que j’ai commencé à m’exprimer : à travers la mode. Aujourd’hui, cette collection n’est pas un hommage, mais elle célèbre l’esprit de Sonia Rykiel, qui a encouragé les femmes – dont moi – à vivre leur vie créativement, individuellement, et à haute voix. »

L’esprit indomptable de l’expression de soi à travers la mode a nourri la création de la marque qui porte le nom de Sonia Rykiel il y a cinquante ans, et se poursuit aujourd’hui avec Julie de Libran. En fondant sa maison au cœur de Saint-Germain-des-Prés en mai 1968, Rykiel exprimait un désir qui rencontrait celui de sa génération, une génération dont elle partageait les idées. Elle traduisait les aspirations d’autres femmes en même temps que les siennes propres, une tradition qui est toujours celle de la maison aujourd’hui. Comme le dit Julie de Libran : « Au cœur de ce que je fais se trouve la vie des femmes – et je suis l’une d’entre elles. »

Pour ce moment et cette collection uniques, Julie de Libran se fonde à la fois sur autobiographie et biographie pour évoquer un esprit jeune, anticonformiste et joyeux. Racontant sa propre histoire et celle d’autres femmes, la directrice artistique explore ici l’idée d’une nouvelle Parisienne, une femme qui incarne l’attitude et le style de la ville mais qui va plus loin. Les vêtements sont à la fois utilitaires et versatiles ; le dur est rendu souple ; le masculin, féminin ; la fonction devient décoration, et vice versa. Pour invoquer et subvertir avec humour les éléments clés du vocabulaire Rykiel, comme avec un crescendo de maille ou en transformant le velours éponge de tenues d’intérieur en costume taillé avec rigueur, Julie de Libran n’oublie jamais de placer confort et élégance au cœur de ces vêtements. Et tandis que des leitmotivs de la culture jeune parcourent la collection, on y lit aussi un certain classicisme et une référence à l’histoire. Ici, les fermetures éclair sont moins un symbole de rébellion qu’une manière de révéler des lignes sinueuses, de modifier et de sculpter la silhouette, de décorer les bords de volants, de tailler dans de souples mailles et de les structurer en tailleurs. En somme, Julie de Libran voyage au travers de différentes idées et époques de la féminité et les associe dans cette collection anniversaire, pour les guider jusqu’à aujourd’hui.

Sonia Rykiel
Femme Club

Recevez en avant-première des invitations exclusives et les dernières news directement de Saint-Germain-des-Prés à Paris.